Diagnostic immobilier : amiante, DPE, gaz, expertise plomb, loi Carrez, diagnostic électrique, prêt à taux zéro, termites, performance énergétique

Votre code postal



En partenariat avec :
OBBC développement
Un service complet pour les professionnels de l'immobilier

Annuaire diagnostic immobilier
devis Diagnostic immobilier

devis diagnostic immobilier


Diagnostic de l'état de l'installation électrique

Diagnostic électricité

Le diagnostic électricité vise à vérifier le bon état de l'installation électrique d'un logement ou d'un bâtiment destiné à l'habitation afin de réduire les risques d'accidents domestiques liés à la distribution en électricité. Le diagnostic électricité est obligatoire depuis 2009 lors de la vente lorsque l'installation électrique du bien immobilier date de plus de quinze ans. Le diagnostic électricité tend à renforcer la sécurité des occupants face aux risques d'électrisation, d'incendies et d'accidents d'origine électrique.

Seul un diagnostiqueur immobilier professionnel titulaire d'une certification nationale est habilité à effectuer un diagnostic électricité valide. Lors du diagnostic électricité, le diagnostiqueur immobilier contrôle l'état et la conformité de l'intégralité de l'installation électrique depuis le compteur individuel jusqu'aux bornes de raccordement.

Le diagnostic électricité sert également à faire contrôler par le diagnostiqueur immobilier l'adéquation entre le réseau de distribution d'électricité et la puissance des appareils raccordés à ce réseau. A l'occasion du diagnostic électricité, le diagnostiqueur immobilier vérifie également le respect des volumes de protection électriques dans les pièces humides comme les cuisines et salles d'eau.

En aucun cas le diagnostic électricité ne représente une mise en conformité de l'installation électrique, mais constate un état existant et une éventuelle occurrence de risques. Le résultat du diagnostic électricité doit être transmis à l'acheteur avant la conclusion de la vente. En l'absence de diagnostic électricité obligatoire, le vendeur perd sa garantie de vice caché de la construction et peut voir sa responsabilité engagée en cas d'accident. La durée de validité d'un diagnostic électricité est de trois ans sous réserve que l'installation électrique n'ait pas été modifiée entre temps.

Lors du diagnostic électricité, le diagnostiqueur immobilier doit faire fonctionner les dispositifs de coupure d'alimentation tels que les disjoncteurs, fusibles et disjoncteurs différentiels afin de contrôle de leur bon fonctionnement. Pouvant produire des recommandations de travaux à réaliser suite au diagnostic électricité, le diagnostiqueur immobilier impartial et indépendant ne peut pas recommander une entreprise pour effectuer les travaux préconisés lors du diagnostic électricité.